Cela fait plus de huit mois qu’il n’est pas remonté sur le ring. La dernière fois, c’était le 22 septembre à Monaco. Andrew Francillette défiait l’Italien Alessandro Goddi pour le titre continental WBA des poids moyens (moins de 73 kg). Le Normand pensait avoir dominé le combat, mais les juges en avaient décidé autrement, obligeant le natif de Val-de-Reuil à concéder son premier revers en professionnel (20 v, 1 d, 1 n). La pilule a

Suite sur le site Paris-Normandie